Êtes-vous des futurs parents, des jeunes parents ou des personnes travaillant avec les enfants ou bébés comme les crèches, les maternelles ou autres ? Pour éviter les risques d’accident quotidiens et connaître les premiers gestes à faire pour secourir les petits, un apprentissage aux premiers sauvetages est ce qu’il vous faut ! Ce guide vous permettra d’en savoir plus.

Qu’est-ce que la formation aux premiers secours pour bébés et nourrissons ?

C’est un stage visant à apprendre les gestes de premiers secours pour le bébé et nourrisson. Il est primordial, car vous apprendrez les gestes de secours essentiels devant les accidents de la vie comme le massage cardiaque. Il vous donnera aussi les connaissances sur le type d’accident : une urgence vitale ou une urgence ressentie.

H-3 Les contenus de l’initiation

Au cours de ces enseignements, vous aurez droit à :

  • Un apprentissage théorique afin de comprendre le fonctionnement de votre bébé et de son entourage et pour prévenir ainsi les drames ;
  • Une pratique accompagnée d’un entraînement avec des mannequins de secourisme ;
  • De nombreux exemples de situations rencontrées ;
  • Des réflexes de professionnels en cas de danger.

H-3 Les dangers à connaître

Voici quelques dangers qui peuvent survenir sur vos tout-petits :

  • Les accidents domestiques et de vie courante ;
  • Le syndrome du bébé secoué ;
  • L’étouffement ;
  • L’arrêt cardiaque
  • La perte de connaissance ;
  • La non-respiration et bien d’autres encore

Pourquoi vous devez vous former ?

Cet apprentissage est primordial pour la prévention des accidents, il permet de :

  • Reconnaître les principaux dangers vitaux exposés à un bébé ou un jeune enfant ;
  • Réagir immédiatement et avec efficacité face à des situations d’urgence de nature vitale ou de nature grave ;
  • Être prêt à chaque petit bobo journalier ;
  • De protéger un enfant ;
  • Savoir les mesures préventives à mettre en action face aux dangers ;
  • Identifier les situations urgentes rencontrées chez le nourrisson ;
  • Adopter les gestes à faire correspondant aux situations d’urgence.

La connaissance des dangers est donc essentielle pour les personnes qui interagissent quotidiennement avec les petits enfants et les bébés.

Qui doit être formé ?

Il est accessible à tous tout en initiant des gestes faciles qui ne nécessitent pas d’exercice physique. Durant le stage, vous n’avez pas besoin de prendre note, il suffit de se souvenir avec précision de ces gestes accompagnés des connaissances antérieures.
L’apprentissage est surtout conseillé au personnel de crèches, micro-crèches, la maternité, les maternelles, les baby-sitters, les animateurs de camps ou de centres de loisirs, les sapeurs-pompiers, les secouristes associatifs, etc.

Comment suivre cet apprentissage ?

Avant tout, vous devez savoir quel genre d’apprentissage vous voulez suivre. Pour cela, il y a un large choix, à savoir :

  • L’ IPS : c’est un apprentissage basique visant à éduquer les bons réflexes vis-à-vis des victimes d’accidents ;
  • Les gestes qui sauvent : c’est un enseignement des premiers gestes de secours. Ces gestes visent à réduire la gravité de l’état de la victime, de la garder stable jusqu’à l’arrivée des secours ;
  • Prévention et secours civiques de niveau 1 ou PSC1 : c’est le plus complet des apprentissages pour les particuliers. Actuellement, elle est remplacée par le nouveau module qui s’appelle l’initiation à la réduction des risques ou IRR.
    La prévention des accidents est l’un des objectifs principaux de ces enseignements.

Durée et déroulement de l’apprentissage

En termes de modalités, l’apprentissage dure au minimum 4 heures, en face à face avec le formateur. Il est destiné à une équipe de 4 à 10 personnes, mais cela peut changer selon les associations que vous choisissez.
Sur le plan pédagogique, durant l’apprentissage, les formateurs vont vous faire des exercices pratiques qui s’accordent aux diverses situations affrontées dans l’activité. Ensuite, ils vous apprendront les conduites à tenir face à des accidents en vous soumettant à faire une simulation de plusieurs natures. Pour vous aider à savoir comment réagir devant les accidents de la vie et les accidents domestiques, les mises en situation sont très importantes.
Pour valider l’apprentissage, vos compétences seront approuvées et certifiées. À chaque épreuve formative, les professionnels vont évaluer chaque compétence et vérifier leur intégration et ensuite les valider.
Une fois les compétences validées, une attestation sera délivrée. Celle-ci prouvera que vous pouvez exactement faire les bons gestes qui sauvent les enfants en danger et les bébés.

Découvrez toutes nos prochaines dates de formation en SST à Paris & Lyon